Afficher le player Player
Skip to content

Interview de Michel Brillié

L’interview : « Brassens est le plus Charlie d’entre nous » (Michel Brillié)

Il a fait partie de la fameuse aventure de « Salut les Copains » sur Europe 1 dans les années 60, il a dirigé les programmes de la rue François Premier mais aussi de nombreuses autres radios et télévisions. Bref, dans le domaine des médias, et plus particulièrement celui de la radio, Michel Brillié sait de quoi il parle. Aujourd’hui, cet « indécrottable parisien » comme il se définit lui-même est devenu un utilisateur averti de la plate-forme Ra….my où il a créé Radio Brassens. Nous l’avons rencontré au salon de la radio et il explique pourquoi il a créé cette radio entièrement consacrée au célèbre artiste.
 ______________________________
Michel, pourquoi avoir créé Radio Brassens ?
En 2011, on a commémoré le 30e anniversaire de la mort de Brassens. Je me suis rendu compte qu’à part quelques chansons (Les Copains d’Abord, Fernande, etc…), les radios ne diffusaient plus rien de son oeuvre. J’avais personnellement produit pour Europe 1 dans les années 70, un nombre d’émissions spéciales avec Georges Brassens dans le cadre de l’émission Campus (1968/1972). J’avais conservé les bandes de ces conversations révélatrices de ses idées, son mode de pensée (anarchisme, liberté, tolérance). Avec deux autres amis, Claude Wargnier qui a été un proche de Brassens pendant toute sa vie et Rémy Jounin, on a pensé ce format de webradio, qui mélange ses chansons, par lui et par d’autres interprètes, et ses paroles.
Pourquoi cet artiste est-il si particulier ?
Il est la quintessence de l’esprit artistique français : importance du texte, de la mélodie; travail des mots, de la mise en forme des idées; esprit frondeur surtout, anticonformiste. Il est par ailleurs intemporel sur la forme : son minimalisme musical l’empêche d’être démodé. Il a donc un son unique, inimitable. Un son que les Beatles avaient repéré : quand le groupe est passé la première fois à Paris, ils ont fait référence à son oeuvre, sans connaitre l’artiste.
Comment se compose le programme de cette radio ? Les « hits » de Brassens sont-ils diffusés plus souvent ?
Exact. Une catégorie fait tourner environ 50 titres en rotation forte.
Quelles sont les séquences exclusives offertes aux auditeurs de Radio Brassens ?
Tous les documents rares le concernant : duos exceptionnels, versions rares de titres, interprétations de chansons qui l’ont marqué (il connaissaitt tout Trenet et toute la chanson française en général), versions uniques jamais publiées (Les deux oncles par Alain Souchon etc…)
Quelle est votre chanson préférée de Brassens ?
Comme je suis un vieux Parisien indécrottable, « Le Bistrot », qui, en fait, est un magnifique hommage aux femmes.
Pourquoi les jeunes générations auraient, selon vous, intérêt à écouter Radio Brassens ?
Parce que Brassens est le plus Charlie d’entre nous. Respect de l’autre, tolérance, il était contre tous les pouvoirs, toutes les pressions.
Remy Jounin Administrator