Ici, très vite, les dernières publications du site, les articles, les bons plans, les renseignements Grosur Brassens et l’actu…

Gros plan sur les amis de Brassens…. ( Extrait du Dictionnaire des amis etc..)

Wargnier, Claude – Directeur Technique

« C’est  beau …Tu me fais du miel. »  Lorsque Brassens prononce ces mots élogieux, il est à Cachan, au Gymnase Municipal. En face de lui, le preneur de son qui est ainsi complimenté rayonne. Il s’appelle Claude Wargnier, et son amitié avec Brassens démarre ce soir là, en 1961. Wargnier vient de rentrer à Europe N°1, et pour cette  tournée de la région parisienne organisée par la station , Claude Wargnier règle pour la 1ère fois la « sono » du chanteur. Il y apporte un soin tout particulier :  « Je lui avais mis un micro statique , très sensible, avec lequel sa voix était beaucoup plus riche et belle. »  Il va suivre ainsi Brassens tous les soirs pendant trois mois, et devenir son  ami. «  Ca a accroché comme ça, sans rien se dire… Georges  ne disait jamais « tu es mon ami ». Mais il prenait son téléphone et me  disait « que fais tu ce soir ? » ce qui voulait dire « Viens diner ». Je venais bien sûr, quoique j’ai prévu ce soir là… » Wargnier devient l’homme du son,  qui bidouille les magnétophones Revox de l’artiste pour les utiliser en multipistes pour ses maquettes de travail. Il est présent à toutes les premières de Brassens , à Bobino et en tournée.  Claude gère aussi la partie technique de toutes les émissions auxquelles, fidèle à la radio de ses débuts, Brassens participe : Entretiens en liberté » avec Jean Serge, Campus avec Michel Lancelot, Journée Spéciales Georges Brassens pendant lesquelles le chanteur est présent  dans toutes les tranches, de 6h à 23h . Il aura même droit à son émission  attitrée : en 1979, Wargnier , devenu depuis directeur technique d’Europe 1, est membre du comité de direction de la radio. Lors d’une réunion,  Jean Luc Lagardère, PDG de la station, fait part à son staff de sa préoccupation : Coluche , à l’antenne pour la 1ère fois sur Europe 1, scandalise une partie de l’audience. Lagardère voudrait trouver une sorte de contrepoids  haut de gamme. C’est Wargnier qui suggère Georges Brassens, dans une émission sur la poésie ! « Je vais voir Georges pour le convaincre . Il me demande, étonné :« tu crois que ta direction va accepter une émission de poésie  ? »  Je lui affirme . Brassens me dit : »D’accord. Quel nom au rendez-vous ? » Je lui propose : Pirouettes. Georges me répond : «  Comme ca on fera ce qu’on veut dedans ! » L’émission sera programmée toute une saison le dimanche à 11h.  Les enregistrements des poèmes lus par Brassens pour Pirouettes sont inclus sur un Cd avec le livre de Jean Paul Sermonte, Brassens et les poètes. (Didier Carpentier, 2011)